La Biodiversité est à préserver !

Mercredi, 25 Mai 2016

Le Jardinage fait fructifier les idées et encourage à les faire jaillir du terrain labouré, maintes fois bichonné...

SOL ( Safraniers Oasiens de Laghouat ) est en train de naître grâce à l' initiative des Associations AFSAHARA & EL ARGOUB, et au bon vouloir des défenseurs de la Biodiversité saharienne.

C'est effectivement à travers un thé saharien, chez Mr Brik Mohammed, que nous souhaitons la création en perspective d'un réseau associatif de producteurs du SAFRAN avec les exploitantes terriens dont les  essais sur le Crocus Sativus ont été concluants.
Après plusieurs années d'essais sur les mêmes souches hollandaises, en Europe et à Laghouat, les conditions édaphiques s' avèrent concluantes.
Ca pousse ailleurs, ça pousse aussi ici...pourquoi pas ! La conclusion est intéressante :
C 'est bon ! il faut élargir les espaces de la culture du Safran, rare condiment culinaire et plante aromatique médicinale, tout en s'organisant en bons reproducteurs du SAFRAN et des Crocus Sativus. C'est ce que va envisager le Club-SOL dans l'organisation d'une coopérative associative en se basant sur la solidarité de tous les producteurs, expérimentés et amateurs de la région...
Sur la photo jointe figurent les participants, acteurs et sympathisants du projet SAFRAN et du prochain Club-SOL.
Mrs/ Bentahar, Brik, Antar, Hadj Aissa, Ladhem, Djarnia tracent le chemin des opportunités & perspectives de la prochaine organisation du Club. A cet effet, une liste non exhaustive des futurs membres exploitants & producteurs est souhaitable.
Nous souhaitons à l'ensemble des défenseurs de la biodiversité saharienne un bon parcours de Prospérité. Quand la Nature s'y prête, bras forts et mains vertes décident  dans la solidarité du chemin à suivre pour retrouver l'Oasis d' Eden ....

Commentaires

16.09 | 18:19

a quelle date dinet a fait sa visite à guerrara merci

01.09 | 20:19

Un beau site riche en informations et en images Bienvenue sur la com...

16.06 | 14:41

Si cette image est de Guerrara, soit, qu ´elle devienne la bienvenu...

08.03 | 18:46

Cette photo c'est pas du Boussaada c'est du Guerrara wilaya de Ghardaia