La Biodiversité est à préserver !

Nouvelles sahariennes

Pour une première fois ce site est dédié aux amis du Sahara oasien de l´Atlas saharien. Dans ce si vaste territoire semi-désertique de l´Algérie dont la Biodiversité - faune et flore- s´accroche à son rythme de vie devant les méfaits de l´ensablement dunaire envahissant et les aléas de la  vie, la gazelle Dorcas, animal sauvage sans défense, ainsi que d´autres animaux endémiques tels que le fennec, le renard, le mouflon à manchette y sont en danger de mort!

D´ailleurs, l´Autruche, le Lion de l´Atlas, le cerf de barbarie et d´autres animaux, ont déjà  été exterminés  par les lointaines chasses prolongées. Les  divers échanges et mutations de l´Afrique du Nord sous l´influence des différentes occupations historiques venant du creuset méditerranéen, n´ont pas atténué le déclin  de la faune endémique. Aujourd´hui, Il est difficile de s´apercevoir qu´íl s´agit de l´élimination pure et sournoise d´une faune sauvage de son propre environnement semi-désertique. La cadence  du braconnage s´accélère sans la protection adéquate, mais surtout en l´absence de moyens de renouvellement des espèces menacées !

Nos repères sur la faune d´antan viennent des multiples gravures rupestres préhistoriques qui attestent formidablement d´une présence riche et prolifique d´animaux endémiques, bien avant les témoignages descriptifs d´Hérodote vers 2500 ans ! Certes, l´ex faune des savanes a subi le coup des mutations climatiques et des chasses, mais les gazelles, fennecs, renards et chats  des sables sont parvenues  par miracle à échapper au fil des siècles à ces aléas. Malheureusement plus aucun répis à cause de la traque nocturne par Quad et 4x4 torpilleurs ! Bientôt aucune bête sauvage à l´horizon...La voix des dunes se mettra à pleurer ce silence inquiétant ! et on dira bientôt, dans ces dunes il n´y a rien de rien et ce n´est pas intéressant le désert !

Dans la panoplie de  la faune sauvage africaine resistante, à l´instar de l´Antilope du Sahara ( particulièrement  les Gazelles des sables et regs, mais aussi les mouflons à manchette, les Oryx et Addax des zones reculées ), trop d´espèces rares se raréfient à vue d´oeil, surtout par traques relayées et violation de leur espace vital !

Les moyens de la chasse moderne sont intensifiés par le braconnage tentaculaire. Les loisirs touristiques ont changé  d´outils et d´objectifs en renversant l´ordre réglementaire des chasses écologiques de régulation  qui devaient d´abord sauvegarder  la  forte fragilité de l´écosystème dans les oasis vivantes, puis maintenir logistiquement une biodiversité équilibrée contre la menace de la désertification parcellaire.La chasse n´a plus cette morale du souci écologique par défaut de sensibilisation à la base !

Nous déplorons de tels actes gratuits qui ont tendance à se banaliser  à nos jours. Un cas parmi tant d´autres (voir photo !) va vite vers la perte irréversible des bêtes et c´est regrettable, car c´est d´un acte de désertification sciemment ajoutée qu´íl s´agit !

Que faire donc ?

Sensibiliser dans les établissements scolaires, mais surtout aux écoliers des oasis apprendre, d´abord et avant tout, à voir et découvrir les animaux sauvages pour des effets d´incitations au respect de son environnement propre de biodiversité vivante dans la durée. La familiarisation du contexte biodiverse liant faune et flore avec les populations constitue un trait d´union en faveur de la sauvegarde d´une faune menacée quasi méconnue du public.

Ceci permettrait d´atténuer en général passivité et démobilisation envers un patrimoine  en extinction difficilement renouvelable.

Mais il y a d´autres recours à la protection citoyenne d´une faune endémique aux abois, surtout en terre oasienne semi-désertique ! Créer de toutes pièces des jardins animaliers visitables par tous ! Genre concept-JASR que l´association afsahara tente de propulser et de réaliser en partenariat.

2. déc., 2012

0

Dounia 14.01.2013 12:28

I like the poem very much.

Commentaires

16.09 | 18:19

a quelle date dinet a fait sa visite à guerrara merci

01.09 | 20:19

Un beau site riche en informations et en images Bienvenue sur la com...

16.06 | 14:41

Si cette image est de Guerrara, soit, qu ´elle devienne la bienvenu...

08.03 | 18:46

Cette photo c'est pas du Boussaada c'est du Guerrara wilaya de Ghardaia